Uncategorized

Voyager avec son animal de compagnie : comment s’y prendre ?

Les animaux de compagnie (chien, chat, furet) constituent souvent les meilleurs compagnons de l’Homme, dont il est difficile de se séparer, quand bien même il désire voyager. Si vous avez en projet de voyager avec votre animal de compagnie, il est important de connaître les précautions nécessaires à prendre à cet effet. Découvrons dans cet article, comment s’y prendre.

Quelles sont les formes de voyage que l’on peut effectuer avec son animal ?

Voyager avec son animal, n’est pas souvent chose facile, car un ensemble de précautions doit être pris en fonction du mode de voyage. En effet, il est possible de voyager avec son animal de compagnie, en avion, en voiture ou en train. Le voyage en avion en direction d’un autre pays, est souvent le plus complexe, car il demande beaucoup de préparations comparées aux autres modes de voyages (nous y reviendrons un peu plus bas).

Comment préparer son voyage ?

Il s’agit de l’étape la plus importante. Ici, un ensemble de démarches doivent être entreprises, afin d’éviter des problèmes pendant le voyage. D’abord, vous devez vous mettre en règle les vis-à-vis de la loi et de la compagnie de transport.

En effet, vous devez remplir les formalités sanitaires exigées par l’Union Européen et celles spécifiques au pays de destination. Ainsi, vous devez vous renseigner sur les vaccins nécessaires (antirabique, leptospirose, maladie de Carré, hépatite de Rubarth), puis vacciner votre animal de compagnie, sans oublier non plus les traitements antiparasitaires.

À la suite des divers traitements, il faut récupérer tous les documents officiels (certificats de santé), permettant de prouver que l’animal est en bonne santé et ne représente aucun danger. Veillez cependant, à ce que ces documents soient signés par un vétérinaire agrée par les services vétérinaires de votre pays.

L’identification de votre animal de compagnie, se fera généralement par micropuce et constitue une étape obligatoire avant son embarcation ; ce qui signifie que vous devez l’implanter sous la peau de votre animal, chez un vétérinaire. À la suite de l’implantation, votre animal sera répertorié dans la base de données nationale de votre, pays puis il vous sera remis sa carte d’identification, laquelle sera ajoutée aux documents officiels de voyage.

En dehors de ces nombreuses démarches, il en existe d’autres qui vous permettront d’avoir d’autres documents officiels, tels que le passeport européen et le permis d’importation. Le passeport est délivré par le vétérinaire, alors que le permis d’importation s’obtient au niveau du ministère de votre pays de destination.

Un dernier point pour finir la préparation, est de prévoir une trousse médicale pour les animaux de compagnie et d’informer à l’avance la compagnie de transport, que vous voyagerez avec votre chien ou votre chat.

Quelles sont les conditions de transport en fonction de chaque mode de transport ?

  1. En avion

Lorsque l’animal doit voyager en avion, assurez-vous que votre compagnie de transport ainsi que le pays de destination, acceptent les animaux de compagnie. Ceci vous permettra d’éviter les frais de voyage par fret.

Pendant le voyage, assurez-vous que votre animal voyage dans la cage de transport approprié. Privilégier la soute ou la cage de transport homologuée IATA, portant toutes les informations sur l’animal, puis le placer dans l’endroit réservé pour les animaux de voyage.

  1. En train

Votre animal de compagnie doit avoir son propre billet de train et peut être installé en cage ou en panier, s’il pèse au moins 6 kilos. Il doit être ensuite, placé soit entre les wagons, à vos pieds, dans le couloir ou sur vos genoux.

  1. En bateau

Les réglementations maritimes varient d’une compagnie maritime à une autre. Vous devez donc vous renseigner sur les équipements exigés (caisse de transport, laisse, etc.) par votre compagnie de voyage, ainsi que sur les conditions de traversée.

  1. En voiture

Vous devez veiller à votre sécurité, soit en attachant à l’aide d’une laisse courte votre animal, ou bien en le mettant en cage de transport (attacher la cage sur le siège arrière bien entendu). Vous pourriez aussi le mettre dans le coffre, sans oublier bien sûr d’enlever la plage arrière.

Vous pourriez aussi aimer...